fbpx

Mon Soutien Psy

Mon soutien psy : Évolution du dispositif pour un meilleur accès aux soins psychologiques

 

Depuis 2022, le dispositif « Mon soutien psy » permet à toute personne, dès l’âge de 3 ans, souffrant de troubles psychiques tels que l’anxiété ou la dépression, de bénéficier de séances d’accompagnement psychologiques prises en charge par l’Assurance Maladie. Ce dispositif a évolué le 15 juin 2024 pour améliorer encore l’accès aux soins psychologiques.

Dispositif MonPsy

Source : complementaire-sante-solidaire.fr

Nouveautés du dispositif

Prise de rendez-vous simplifiée :


Désormais, les patients peuvent prendre rendez-vous directement avec un psychologue conventionné par l’Assurance Maladie pour un entretien d’évaluation. Cette simplification permet un accès plus rapide et plus facile aux soins psychologiques.

Séances prises en charge par l’Assurance Maladie :


Les séances d’accompagnement psychologiques, jusqu’à 12 par année civile, sont désormais entièrement prises en charge par l’Assurance Maladie. Chaque séance est tarifée à 50 €, sans possibilité de dépassements d’honoraires, garantissant ainsi une transparence et une accessibilité financière.

 

Augmentation du nombre de séances

Le nombre de séances prises en charge a été augmenté. En accord avec votre psychologue, jusqu’à 12 séances par année civile peuvent désormais être prises en charge par l’Assurance Maladie, contre 8 séances auparavant.

Trouver un psychologue partenaire en un clic

Un annuaire dédié vous permet de trouver un psychologue conventionné. Cet annuaire est régulièrement mis à jour au fur et à mesure que de nouveaux psychologues se conventionnent avec l’Assurance Maladie. Accédez à l’annuaire ici : https://monsoutienpsy.ameli.fr/recherche-psychologue

Qui peut bénéficier du dispositif Mon soutien psy ?

Le dispositif s’adresse aux personnes dès l’âge de 3 ans (enfants, adolescents et adultes) souffrant de troubles psychiques d’intensité légère à modérée. Si vous ressentez de l’angoisse, de l’anxiété, de la dépression, du stress, des troubles du sommeil, ou si vous avez des problèmes de consommation de tabac, alcool ou cannabis, ou des troubles du comportement alimentaire, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement psychologique en prenant rendez-vous directement avec un psychologue partenaire.

Il est toujours possible de consulter un médecin ou une sage-femme au préalable pour évaluer votre état de santé et déterminer si le dispositif est adapté pour vous, ou si des soins plus spécialisés sont nécessaires.

Critères pour enfants et adolescents (3-17 ans inclus)

Le dispositif est destiné aux enfants et adolescents de 3 à 17 ans inclus présentant une situation de mal-être ou de souffrance psychique d’intensité légère à modérée. Néanmoins, ne sont pas concernés les enfants de moins de 3 ans, ceux nécessitant un avis spécialisé immédiat (psychiatre ou pédopsychiatre) pour des risques suicidaires, des troubles anxieux ou dépressifs sévères, des troubles graves du comportement alimentaire, ou des situations de dépendance à des substances psychoactives. Le consentement des titulaires de l’autorité parentale est nécessaire pour engager un parcours de soins pour un mineur.

Critères pour adultes

Le dispositif s’adresse aux adultes de 18 ans ou plus en souffrance psychique avec des troubles anxieux ou dépressifs d’intensité légère à modérée, un mésusage de tabac, alcool et/ou cannabis (hors dépendance), ou un trouble du comportement alimentaire sans critères de gravité. En revanche, les situations nécessitant un avis spécialisé par un psychiatre, comme les risques suicidaires ou les troubles dépressifs sévères, ne sont pas concernées.

Accompagnement psychologique pour les étudiants

Les étudiants peuvent bénéficier de 8 séances gratuites avec un psychologue dans le cadre du dispositif Santé psy étudiant, cumulables avec les séances de Mon soutien psy. Plus d’informations sur santepsy.etudiant.gouv.fr.

En cas d’urgence

En cas d’urgence, consultez rapidement votre médecin. Pour toute crainte de geste suicidaire ou de violence, appelez le Samu ou le 3114, numéro national de prévention du suicide.

Déroulement de la prise en charge

Cas 1 : Rendez-vous direct avec un psychologue conventionné

  • Prise de rendez-vous avec un psychologue partenaire sélectionné pour son expertise.
  • La première séance est un entretien d’évaluation, suivi de jusqu’à 11 séances de suivi psychologique.

Cas 2 : Consultation préalable avec un médecin ou une sage-femme

  • Évaluation de votre état de santé et, en l’absence de signes d’urgence, orientation vers un psychologue partenaire avec un courrier d’accompagnement.

Tarifs et remboursements

Le dispositif prévoit les tarifs conventionnés suivants :

Type de séance Nombre maximum de séances Tarif Taux de remboursement Sécurité sociale
Entretien d’évaluation 1 séance unique 50 € 60 %
Séances de suivi psychologique De 1 à 11 séances 50 € 60 %

Tarifs conventionnés des séances d’accompagnement psychologiques

 

 

  

En complément, l’ensemble des contrats d’assurance distribué par UNIPH rembourse le reste à charge des assurés, soit 20 € par séance. Cela signifie que les patients n’aurons pas de reste à charge.

Tiers payant obligatoire

Certaines catégories de patients bénéficient du tiers payant obligatoire, ce qui signifie qu’ils n’ont pas à avancer les frais. Cela concerne :

  • Les bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire.
  • Les bénéficiaires de l’aide médicale d’État (AME).
  • Les soins en lien avec une affection de longue durée (ALD).
  • Les soins en lien avec une maternité (à partir du 6e mois de grossesse).
  • Les soins en lien avec un accident du travail ou une maladie professionnelle (AT-MP).

En conclusion, l’évolution du dispositif « Mon soutien psy » vise à rendre les soins psychologiques plus accessibles et plus abordables pour tous, renforçant ainsi le soutien apporté aux personnes en souffrance psychique. N’hésitez pas à utiliser cette ressource précieuse pour prendre soin de votre santé mentale.

 

 

 

Source : Ameli.fr