Objectif 2019 : moins de déchets à la maison !

Pourquoi décider de réduire nos déchets ?

Les déchets se recyclent : oui et non ! Malheureusement, le plastique se recycle peu et encombre fortement nos océans. Donner à des associations, c’est bien, mais comme le rappelle Aline, étudiante en environnement, c’est une véritable prise de conscience qui est nécessaire si on souhaite réellement aider l’environnement.

L’objectif, si vous désirez vous y mettre : réduire au lieu de produire vos déchets. Testé et approuvé chez nous😊

Ce mode de consommation, couramment appelé le « zéro déchets », se révèle aussi écologique qu’économique. En récupérant le contrôle sur ce que l’on donne à notre corps, que ce soit au niveau de l’alimentation, de la cosmétique ou des produits ménagers, on améliore également sa santé ! Et ça se ressent au niveau du porte-monnaie. Adopter la consommation en vrac et les produits réutilisables, c’est réaliser de vraies économies sur la durée.

Le côté ludique du « DIY » (Do-It-Yourself : fabriquer ses propres produits) séduit de plus en plus. Non seulement on réutilise les mêmes matériaux, mais on choisit ses composants préférés tout en évitant les additifs et les ingrédients irritants, souvent sujets aux intolérances et aux allergies.

Si certains d’entre nous ont déjà décidé de consommer autrement et de réduire leurs déchets, il est parfois bien difficile de se lancer… Par où commencer ?

UNIPH vous donne quelques conseils et astuces pour bien débuter, vous organiser et changer vos habitudes de façon durable.

poubelle
environnement

Quelques astuces

On commence déjà par un grand tri à la maison : vêtements, meubles, ustensiles… On désencombre et on donne aux associations ou aux proches ce qu’on ne veut plus garder. Si toutefois on souhaite jeter, on le fait dans une démarche écologique : RDV sur le site « Que faire de mes déchets ? » proposée par l’ADEME (l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) : https://goo.gl/rQDHoj

Salle de bains

  • Faire ses propres produits de beauté: savon liquide ou même solide, shampooing, déodorants, crèmes et cosmétiques – aujourd’hui, on peut (presque) tout faire soi-même ! Moins d’ingrédients, des actifs naturels et des solutions saines pour la peau et pour l’environnement.

Vous avez le choix entre de nombreux produits : beurre de karité, huile de coco, de jojoba, fleur d’oranger… Il y en a pour tous les goûts et tous les types de peau. Voir ce dossier très complet du blog L’Atelier Green si vous souhaitez vous y mettre >>> https://latelier-green.com/fabriquer-ses-cosmetiques-maison/

  • Abandonner cotons tiges, disques démaquillants et autres produits qui remplissent la poubelle au quotidien. A remplacer par des lingettes démaquillantes en tissu, ou des cure-oreilles. On privilégie également la cup menstruelle aux tampons et serviettes : économique, équitable mais aussi très hygiénique.

Cuisine

  • On évite les ustensiles et produits jetables: adieu pailles et couverts en plastique, sopalin et serviettes à usage unique ! A remplacer par des serviettes en tissu, lavables, et des pailles en bois par exemple.
  • On adopte un nouveau système de stockage des denrées: on privilégie les boîtes en verre aux emballages plastiques ou cartons pour stocker pâtes, riz, céréales, farine… à acheter en vrac. De plus en plus de commerces et grandes surfaces proposent ce mode de consommation !
  • Composter ses déchets: on investit dans un composteur à placer au jardin ou même sur le balcon.

Entretien de la maison

  • Le vinaigre blanc fait des miracles ! Associez-le au bicarbonate de soude pour une efficacité optimale. Utilisé avec quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix pour le parfumer, il deviendra votre meilleur allié contre les tâches et la graisse.
  • On laisse tomber les serpillères jetables et les plumeaux au profit de lingettes microfibre. Elles font des miracles dans toute la maison, décrassent sans effort et se lavent très facilement.
  • La combinaison du vinaigre et de la microfibre fonctionne pour toute la maison : il n’est pas nécessaire d’avoir un mélange par pièce.

Dehors…

  • On emporte systématiquement un sac réutilisable ou un tote-bag lorsque l’on sort faire des courses, ou pas : on n’est jamais à l’abri d’un achat compulsif 😉
  • Il est important de s’hydrater, mais pas n’importe comment… Pour éviter d’acheter des petites bouteilles en plastique en cas de soif, on garde sur soi une gourde en inox. Astuce pour y penser : offrez-vous une jolie gourde aux couleurs et aux motifs de votre choix. Vous ne pourrez plus vous en passer !
  • On colle un autocollant « STOP PUB » sur sa boîte aux lettres.

Faites passer le message !

La démarche ne s’arrête pas là : propagez autour de vous vos nouvelles habitudes ! Voisins, amis, collègues et même famille, il n’est jamais trop tôt ou trop tard pour sensibiliser ses proches à la cause de la planète.

Satisfaits de vos nouveaux produits et de vos économies, les convaincre de se lancer sera pour vous un jeu d’enfant 😉